Articles en page d’accueil

Communiqué de Presse | Influenza aviaire

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation informe de la situation relative à l’influenza aviaire dans le communiqué de presse ci-dessous.

“Depuis la détection du virus influenza aviaire hautement pathogène H5N8 sur deux cygnes aux Pays-Bas le 23 octobre, le nombre de cas dans la faune sauvage ne cesse de croître en Europe. Des foyers domestiques et des cas dans l’avifaune sauvage ont été confirmés non seulement aux Pays-Bas mais également en Allemagne et au Royaume-Uni.

L’accélération de la dynamique d’infection accentue le risque d’introduction du virus en France via les couloirs de migration actuellement empruntés par les oiseaux sauvages. Face à cette situation, le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Julien Denormandie a décidé de
faire passer de « modéré » à « élevé » le niveau de risque d’introduction du virus influenza aviaire par l’avifaune en France métropolitaine ou dans les départements traversés par les couloirs de migration de ces oiseaux sauvages et dans les zones à risque particulier.

Cette décision a été prise après information des professionnels des filières avicoles et de la fédération nationale des chasseurs et consultation de l’Office français de la biodiversité. Julien Denormandie appelle au strict respect des mesures de biosécurité et à la surveillance
accrue de la part des acteurs professionnels, des particuliers détenteurs d’oiseaux, et des chasseurs.
A compter du 6 novembre, les mesures de prévention suivantes sont rendues obligatoires dans l’ensemble des départements classés en niveau « élevé » comme l’Hérault et dans les zones à risque particulier (ZRP) :
 claustration ou protection des élevages de volailles par un filet avec réduction des parcours extérieurs pour les animaux ;
 interdiction de rassemblement d’oiseaux (exemples : concours, foires ou expositions) ;
 interdiction de faire participer des oiseaux originaires de ces départements à des rassemblements organisés dans le reste du territoire ;
 interdiction des transports et lâchers de gibiers à plumes ;
 interdiction d’utilisation d’appelant.

Les mesures suivantes sont par ailleurs maintenues obligatoires sur tout le territoire :
 surveillance clinique quotidienne dans les élevages commerciaux ;
 interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l’arrivée d’un département cité ;
 vaccination obligatoire dans les zoos pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet.

Des dérogations seront envisagées avec les acteurs dans le respect des textes applicables, en particulier ceux relatifs à la gestion actuelle de la crise Covid. À ce jour, la France est indemne d’influenza aviaire. La consommation de viande, foie gras et oeufs ne présente aucun risque pour l’homme.
L’influenza aviaire hautement pathogène est une maladie animale infectieuse, virale, très contagieuse qui affecte les oiseaux.”

Vous pouvez télécharger ici les mesures de biosécurité à appliquer dans les basses-cours : mesures de biosécurité relatives à l’influenza aviaire

Une nouvelle salle de classe à l’école maternelle de Montferrier-sur-Lez

On est plutôt habitué en temps normal à voir des classes se fermer. Tel n’est pas le cas à Montferrier-sur-Lez ! Après un an de travaux financés par la commune (pour un montant de 424 802 euros) dont 40000 euros de subventions octroyées par le Conseil Départemental de l’Hérault, c’est une nouvelle classe lumineuse et au mobilier moderne qui a été créée à l’école maternelle.

Ce nouveau local avec une salle de repos et des sanitaires adaptés devrait permettre à ses petits futurs occupants de s’épanouir dans un nouveau cadre et dans les meilleures conditions possibles. Également, un local bibliothèque a été aménagé.

Imaginée par Pierre Ferrand, architecte installé à Montferrier-sur-Lez, la construction de ce nouvel ensemble a été coordonnée par Alain JAMME, Adjoint au Maire délégué aux Travaux sous l’ancienne mandature de Michel Fraysse.

« La création d’une nouvelle classe est toujours un moment important pour une commune comme la nôtre. Cela nous permet d’envisager sereinement l’évolution du nombre d’élèves dans le futur. Dans le contexte sanitaire actuel, l’inauguration de la nouvelle salle de classe de l’école maternelle ne pourra se faire de manière habituelle. Nous envisageons de la faire dès que les conditions le permettront. » précise Brigitte Devoisselle, Maire.

Des aides pour acheter un vélo électrique

Pour développer d’autres modes de mobilité que la voiture, et s’inscrire dans la transition écologique, les collectivités proposent de participer à l’achat d’un vélo électrique.

Une subvention d’un montant de 500 euros maximum, sans condition de ressource, sera versée à tous les habitants de la Métropole de plus de 18 ans qui feront l’acquisition d’un vélo à assistance électrique neuf (VAE)  à partir du 1er novembre 2020 jusqu’au 31 août 2021. Il est possible de cumuler jusqu’à 1150 € d’aides pour l’achat d’un vélo électrique :

  • L’achat du vélo devra être postérieur au 1er novembre 2020.
  • Le vélo devra être neuf.
  • L’achat devra être effectué dans un commerce de la Métropole de Montpellier.
  • Le montant de la subvention sera de 500 € maximum dans la limite de 50 % de la valeur d’achat du vélo.
  • Ce dispositif est cumulable avec les autres aides existantes soumises à conditions : dispositif de l’État (200 € bonus vélo à assistance électrique), de la Région Occitanie (200 € Eco chèque mobilité) et du Conseil Départemental de l’Hérault (250 € Chèque Hérault Vélo).
  • Il faut avoir plus de 18 ans ou avoir un représentant légal pour les plus de 16 ans.
  • S’engager à ne pas revendre le vélo avant 3 ans.

Ci-dessous découvrez l’ensemble des modalités de cette aide :  le règlement , comment effectuer une demande de subvention et la simulation du montant total des aides pour l’achat d’un vélo à assistance électrique ( à titre indicatif) : https://www.montpellier3m.fr/aideveloelec

 

 

 

EXPOSITION ET CONTE À LA BIBLIOTHÈQUE

Une exposition pour remonter le temps

Le 29 février dernier, l’atelier BD organisé à la bibliothèque en partenariat avec la Médiathèque départementale, a été un véritable succès.
Animé par Jean-Christophe Lopez, éditeur et auteur de bandes dessinées, l’atelier avait pour thème « La machine à remonter le temps ». 14 jeunes participants, particulièrement attentifs et motivés, ont découvert puis mis en pratique les diverses étapes de la création d’une BD (scénario, découpage, dessin, encrage). En fin de matinée, appuyé par les conseils de l’expert en cases et bulles, chacun a donné forme à sa machine et réalisé une planche originale.
L’exposition des talentueux créateurs, est actuellement visible à la Bibliothèque.

Horaires d’ouverture :
Mardi 9h30-11h30 et 16h30-18h30 Mercredi 9h30-12h00 et 14h30-18h30 Vendredi 14h00-18h30  Samedi 9h30-12h00

Pendant les vacances scolaires :
Mardi / Mercredi / Samedi 9h30-12h00

 

Un conte de Christine tous les mois

« Et cric et crac…» Que va-t-elle tirer de son sac, Christine la conteuse masquée ?

Prochaines dates pour le petit public impatient de la retrouver :
A 17h00, le mercredi 4 novembre, 2 et 12 décembre.

Uniquement sur réservation.
A l’accueil de la bibliothèque ou par téléphone au 09 60 46 71 04.

PLAN DE GESTION DES COURS D’EAU SUR LA COMMUNE POUR L’ANNÉE 2020

Dans le cadre de l’exercice de sa compétence GEMAPI, Montpellier Méditerranée Métropole réalise les travaux d’entretien de cours d’eau définis dans le plan de gestion Lez-Mosson et affluents au niveau des communes de son territoire.
Ces travaux sont déclarés d’intérêt général par l’arrêté DDTM 34-2018-09-09779 du 13 septembre 2018.

L’entreprise PHILIP FRERES titulaire du lot 3 de l’accord cadre des travaux d’entretien de cours d’eau, intervient entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2020, période d’intervention autorisée par la DIG, sur les cours d’eau suivants : ruisseau Font Salomé et son affluent, Distillerie, Fescau, Tannerie, Tinal et le ruisseau des Vignasses.

Ces travaux se déroulent d’amont en aval et comprennent la coupe d’arbres morts ou dangereux, l’arasage, le fauchage, le dessouchage éventuel, l’enlèvement et l’évacuation des embâcles et des déchets.

La Métropole a délégué à l’EPTB SYBLE le suivi technique de ces travaux.

 

 

 

Pour une ville belle | Collecte des encombrants sur rendez-vous

Pour maintenir un cadre de vie agréable dans la commune, ne déposez pas vos encombrants dans la rue sans avoir pris rendez-vous pour l’enlèvement. Les dépôts sauvages nuisent à la qualité de vie et de circulation dans notre belle commune. Ils sont interdits et peuvent aboutir à des amendes forfaitaires et pénales. ( voir ici www.service-public.fr/abandon d’ordures ou d’encombrants)

Plusieurs solutions sont à votre disposition pour vos encombrants.

1 – L’apport en déchetterie

Les points-propretés de la Métropole recueillent les encombrants des titulaires de la carte Pass Métropole . La déchetterie la plus proche est sur la Route de Mende à Montferrier-sur-Lez.

Vous souhaitez bénéficier du ramassage d’encombrants devant chez vous, pensez à prendre rendez-vous.

2 – Enlèvement d’encombrants dans la commune sur rendez-vous

Prenez rendez-vous pour le ramassage d’encombrants devant chez vous:

  • en remplissant le formulaire en ligne
  • via le Guichet Unique de la Mairie :
    1. à l’accueil de la Mairie – Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h. (Fermé les samedis et dimanches)
    2. par téléphone au 04 67 59 81 34
  • ou par inscription téléphonique au  0800 88 11 77 (Appel gratuit depuis un poste fixe – Du lundi au vendredi 8h30­ à 12h30 / 13h30­ à 17h)

Le Point Propreté de Montferrier-sur-Lez est ouvert les lundis, mardis, mercredis, vendredis et samedis de 9h à 12h et de 14h à 18h, et les dimanches de 9h à 12h. Fermé le jeudi. Plus d’infos ici : https://www.montpellier3m.fr/equipement/point-proprete-de-montferrier-sur-lez

On peut déposer tout type de d’encombrants:

D’autre part, la collecte hebdomadaire des déchets avec les bacs gris, jaune et orange se déroule comme suit :

 

Vous pouvez télécharger le Guide de réduction des déchets édité par la Métropole ici:

Guide de réduction de déchets de la métropole de Montpellier

 

 

 

Transports gratuits (bus et tramways) le week-end dès le 5 septembre 2020 dans la Métropole

La Métropole de Montpellier et la TaM proposent la gratuité pour les trajets en bus et en tramways le week-end à compter du samedi 5 septembre.

Vous pourrez voyager avec un titre de transport gratuit : le PASS WEEK-END.

Le Pass Week-end est disponible :

  • Sur smartphone avec l’application mobile M’Ticket TaM
  • Ou avec une carte TaM

Découvrez ici la vidéo de démonstration de l’application pour obtenir le Pass Week-end gratuit : https://youtu.be/umXhi6o4hqE

Des démarches simplifiées avec l’application

Montpellier Méditerranée Métropole et TaM simplifient les démarches des habitants en proposant notamment un enregistrement direct depuis l’appli M’Ticket TaM, disponible sur Google Play Store et App Store. Dès ce 26 août, photo, pièce d’identité et justificatif
de domicile suffisent à obtenir le Pass week-end gratuit, 100% dématérialisé.

   

L’utilisation avec une carte TaM

Si l’utilisateur ne dispose pas de smartphone ou s’il est déjà détenteur d’une carte TaM (non-abonné), les démarches peuvent aussi se faire :

  • En ligne, à partir du site TaM Voyages. Un mail sera alors adressé aux détenteurs de la carte TaM leur permettant de la charger dans les distributeurs automatiques de titres, situés sur les quais des stations de tramway.
  • Dans les Espaces Mobilité TaM : rue Jules Ferry, rue Maguelone à Montpellier et au P+tram Mosson.
  • Dans les Espaces Mobilité temporaires ouverts pour l’occasion au sein des P+tram Sabines, Notre-Dame de Sablassou, Occitanie et Circé.

La demande sera traitée dans un délai de 48h et un courriel de confirmation sera envoyé. Un Pass week-end gratuit sera envoyé sous forme de QR Code pour profiter immédiatement de la gratuité des transports le week-end. En cas de contrôle, le Pass week-end gratuit temporaire doit impérativement être accompagné d’une pièce d’identité.

La carte TaM sera transmise par voie postale à domicile.

Une vingtaine d’Ambassadeurs de la gratuité seront présents sur les quais des principaux arrêts de tramway les premiers samedis. Ils guideront les usagers et répondront à leurs questions pratiques.