L’association de solidarité internationale Kynarou sur le marché en Décembre

Chères habitantes et habitants de Montferrier-sur-Lez, nous souhaitions vous présenter l’association de solidarité internationale Kynarou, dont le siège se situe à Montferrier-sur-Lez

Crée en 2004 et reconnue d’intérêt général depuis Novembre 2007, elle œuvre pour des populations défavorisées en développant durablement l’accès aux services essentiels comme l’eau potable, l’assainissement, l’hygiène, la gestion des déchets, l’agriculture familiale. Aujourd’hui, elle intervient en Inde, au Burkina Faso et au Togo.

Pour Noël, notre boutique solidaire sera présente avec un stand de produits artisanaux aux marchés de Montferrier en décembre. Au plaisir de vous y retrouver ! 

Plus d’infos sur l’association et les moyens de la soutenir sur Kynarou.fr

 

Semaine bleue – “Nos seniors nous parlent…”

Dans le cadre de la semaine bleue, l’EHPAD de Montferrier-sur-Lez Les Aigueillères, a réuni ses résidents autour des grands thèmes de la vie quotidienne et a tenté de retranscrire les conseils et les expériences que nos aînés pourraient transmettre aux plus jeunes.

En effet, convaincus que les personnes âgées ont un rôle fondamental dans la structuration d’une société, les intervenants de l’établissement ont souhaité mettre en lumière les leçons de la vie qui ont marqué les seniors. 

Comment savoir où l’on va si nous ne savons pas d’où nous venons, c’est tout l’enjeu de l’Histoire ; se souvenir du chemin parcouru pour tracer le nouveau qui trace un avenir éclairé.

Voici alors ce qui restera gravé sur le papier :

Une idée du bonheur : 

« On cherche toujours à l’atteindre, c’est ce qui constitue le but d’une vie, on le touche par moment et on le perd à nouveau, mais le combat continu, c’est ainsi. 

Il faut savoir se concentrer sur ce qui est positif et s’accrocher aux choses rassurantes comme les amis, la famille, il y a toujours un moment où les choses vont mieux. 

S’ouvrir aux autres et savoir accueillir est un élément clé du bonheur. S’enfermer et garder sa porte fermée, c’est s’enfermer soi même.

L’humour peut aussi bien blesser que guérir, alors nous avons besoin de juste ce qu’il faut d’humour, celui qui soigne !

S’entourer de gens heureux, ça aide aussi, ça détend et ça déteint !

La persévérance est une qualité qui récompense toujours et qui offre des grandes satisfactions, sources de bonheurs.

Il faut s’autoriser à questionner, à parler et échanger pour faire discussion et laisser jaillir la lumière des mots sur notre esprit. »

 

Que retenez vous de l’éducation et de la famille ?

« Quoique l’on souhaite transmettre aux enfants, il faut toujours veiller à leur laisser un espace pour que chacun puisse faire ses propres expériences, la liberté permet l’inventivité et le cadre permet de la canaliser au mieux. 

La famille se construit, ce ne sont pas que des liens de sang dont il s’agit. Nous devons être garants les uns des autres.

J’ai été une maman câline mais sévère ! Pour poser les bases d’une bonne éducation il faut guider les enfants vers l’autonomie avec sécurité et bienveillance. Ils chercheront les limites, c’est naturel, c’est là qu’il faut savoir rediriger sur le chemin le plus adapté à son enfant.

Trouver sa place dans la famille, cela facilite les choses pour trouver sa place dans la société plus tard.

Il faut apprendre aux enfants à aller vers les autres, notamment les personnes isolées.

 

Qu’en est il de nos valeurs ?

« La liberté, le respect, la tolérance, l’humour, le savoir vivre ensemble, la charité, l’amitié sont des piliers sur lesquels il faut absolument s’appuyer, surtout en cas de coup dur, lorsqu’il faut se relever d’épisode difficile.

Nous ne pouvons pas aimer tout le monde, mais on doit accepter la différence, ne serait-ce que pour être accepté à sont tour.

On peut décliner l’Histoire en mille histoires mais pour ça il faut de la tolérance.

La liberté est essentielle mais elle doit toujours s’accompagner d’autres mots. Car on le dit, ma liberté s’arrête là où commence celle des autres.

Les valeurs se transmettent, mais surtout elles se partagent !

Au travail, j’étais une chef d’équipe appréciée car je considérais tout le monde au même niveau, quelque soit leur travail, partant du principe que sans l’un, l’autre ne peut plus travailler correctement ».

 

Synthèse :

En 1925 comme 2021 nos principes fondamentaux n’ont pas tellement changé. En théorie nous sommes tous convaincus des comportements altruistes et droits qu’il faut observer. Nous essayons, tous, à notre mesure, d’être bons et de donner le meilleur de nous-mêmes. En ces temps perturbés par la crise sanitaire nous retiendrons qu’il faut rester positif et ouvert pour ne pas se perdre en chemin.

Enfin, on l’aura compris, parce que l’humour est important, nous citerons le meilleur adage qu’une de nos résidentes a jugé utile de transmettre :

« Ne suivez pas les conseils des vieux ! On nous a donné des tas de recommandations quand nous étions jeunes, et nous ne les avons pas suivis, comme tous les jeunes, on a fait notre chemin ! »

C’est noté…mais il faut admettre que vos retours d’expériences sont de bon augure.

Merci à vous tous et toutes d’avoir partagé vos points de vue avec les jeunes et moins jeunes.

 

Les Obligations Légales de Débroussaillement (OLD)

Avec les beaux jours et le climat sec de notre région, prévenir les risques d’incendies de forêts est essentiel. Notre commune Montferrier-sur-Lez entre dans le champ d’application du zonage OLD à risque global d’incendie de forêt fort.

Débroussaillement obligatoire

Pourquoi débroussailler ?  

Le débroussaillement :

  • ralentit la progression du feu en le transformant en un simple feu courant ;
  • diminue sa puissance, donc les émissions de chaleur et de gaz ;
  • évite que les flammes n’atteignent des parties inflammables des constructions ;
  • permet le confinement des occupants des constructions et habitations en dur ;
  • améliore la sécurité des services d’incendie et de secours lors de leur intervention.

Téléchargez ici la plaquette d’informations sur les Obligations Légales de Débroussaillement (OLD)

Découvrez en vidéo un tutoriel sur les OLD réalisée par la DDTM34 : Pourquoi, où et comment débroussailler ?

Toutes les informations sur la règlementation liée au débroussaillement sont précisées ici :

https://www.herault.gouv.fr/Politiques-publiques/Agriculture-foret-et-developpement-durable/Foret/Prevention-des-forets-contre-les-incendies/Reglementation-debroussaillement

Trouvez ici la liste des déchèteries de Métropole Montpellier pour apporter les déchets verts issus du débroussaillement: https://www.montpellier3m.fr/decheteries

La Métropole vous aide pour l’achat d’un vélo électrique neuf ou d’occasion. Dépêchez-vous pour en profiter !

L’action de la Métropole en faveur des déplacements doux « Aide universelle de 500 EUR à l’achat d’un vélo à assistance électrique » se poursuit jusqu’au 31 août 2021.

Conseil : Si cette subvention vous intéresse,

dépêchez-vous de commander votre nouveau vélo électrique en magasin spécialisé.

L’aide financière est débloquée sur présentation de facture d’achat, après livraison du vélo. L’engouement est tel qu’il se peut qu’il y ait des ruptures de stock de vélo si vous attendez le dernier moment.

Depuis le 1er février, la Métropole de Montpellier a étendu ce dispositif au marché de l’occasion avec une aide pouvant aller jusqu’à 200 euros, l’offre est également valable chez les vélocistes de la Métropole.

En septembre prochain, c’est une offre de location longue durée qui sera mise en place, avec option d’achat, avec la mise à disposition de 3000 vélos électriques.

Retrouvez toutes les informations ici : https://www.montpellier3m.fr/500eu-pour-vous-aider-passer-au-velo-electrique

Et sur le document joint à télécharger