Les inscriptions pour le Réveillon de la Saint-Sylvestre du 31 décembre 2021 sont ouvertes

Les inscriptions pour la soirée festive du Réveillon de la Saint Sylvestre du 31 décembre 2021 sont ouvertes auprès du secrétariat de la Mairie au 04 67 59 81 34.

Spectacle Cabaret “1001 Ladies”

Repas de fête

Soirée dansante avec l’orchestre Sardi Sixties

Salle du Devézou

Tarifs : 85 € pour les Montferriérains / 100 € pour les personnes extérieures

Règlement par chèque lors de l’inscription auprès du secrétariat de la Mairie

Intervention de la Régie des eaux le jeudi 21/10/2021

Dans le cadre de travaux d’importance sur la conduite principale de diamètre 1000 mm alimentant la commune de Montferrier, nous allons réaliser une coupure d’eau de cette canalisation ce jeudi 21/10.

Cette coupure ne générera pas d’impact sur la distribution d’eau des habitants de la commune qui seront alimentés par les réservoirs communaux de Dévèze, Pioch et Baillarguet,

à l’exception des habitants du Chemin de la Font de Noyer pour lesquels une baisse significative de pression est à prévoir de 04h00 du matin à 17h00 au plus tard ce 21/10, jour de la coupure.

Nouveauté de la Rentrée : Partenariat Assurance Maladie de l’Hérault – Mairie Montferrier-sur-Lez

Un nouveau service de qualité pour les Montferrierains depuis le 10 juillet 2021…

  On connaît les difficultés, pour le public, à entrer en contact avec les grandes institutions autrement que par plateforme téléphonique ou par service en ligne interposé, et l’Assurance Maladie ne fait pas exception à la règle.

Consciente de la situation, la mairie de Montferrier sur Lez et son CCAS ont conclu le 10 juillet 2021, avec l’Assurance Maladie, un partenariat pour la mise en place, dès la rentrée, d’un service de proximité facilitant la vie des administrés.

Point de trêve estivale donc, la convention locale récemment conclue, nous permet de bénéficier d’une relation privilégiée avec la Caisse d’Assurance Maladie de l’Hérault pour faciliter l’accès aux droits et à la santé, de nos concitoyens en difficulté.

De quoi s’agit-il ?

Concrètement, les services de la mairie ont désormais à disposition un correspondant au sein de l’Assurance Maladie, qu’ils peuvent joindre personnellement par téléphone ou mail pour résoudre rapidement les situations d’urgence rencontrées par certains assurés sociaux pour l’accès à leurs droits auprès de la dite caisse: aides sociales spécifiques, mais aussi immatriculation, ouverture des droits, couverture maladie universelle, aide à l’acquisition d’une complémentaire santé, dossier invalidité

Pour les personnes en grave difficulté suite à une lourde pathologie, l’aide peut s’étendre à des procédures accélérées de reconnaissance d’une affection de longue  durée, ou d’obtention des indemnités journalières, voire d’accompagnement sous diverses formes; il en est ainsi de la coordination avec d’autres institutions, tel que la Maison Départementale des Personnes Handicapées, la CAF…

Ce dispositif devrait être pleinement opérationnel dès le 4° trimestre 2021.

Don de Sang à Montferrier-sur-Lez | Vendredi 27 août de 15h à 19h30

 Les réserves de sang sont faibles… L’EFS appelle à une mobilisation massive durant tout l’été pour faire remonter les stocks 

➡1h, c’est le temps qu’il vous faut pour donner votre sang,

➡3, c’est le nombre de vies que vous pouvez sauver avec 1 don de sang.

Le Pass sanitaire n’est pas nécessaire pour donner son sang. Vacciné ou non, l’EFS vous attend en collecte, dans le respect des gestes barrières !

Infos pratiques :

 MONTFERRIER SUR LEZ,  Salle du Devezou

 Vendredi 27 août 15h-19h30

Plus que jamais, la mobilisation de tous est indispensable 

Les Jeudis de la Musique

Durant 4 jeudis consécutifs, vous aurez le plaisir d’assister à des concerts dans un cadre intimiste et sublime, sur la place située à côté de la Mairie.
 – Jeudi 13 juin : FORGET THE TIME – Quartet de Jazz
– Jeudi 20 juin : O’SENSES – Musique sensorielle
– Jeudi 27 juin : Stella Réal chante – Reprises
– Jeudi 4 juillet : Bal musette
Entrée 10€.
Profitez des longues soirées d’été pour assister à des concerts en plein air !

 

 

Compte-rendu des Amis du Livre

Les Amis du Livre – Compte-rendu du 18 mars 2024

LA RIVALE E.E Schmitt éditions Albin Michel
Situons l’histoire : Nous sommes à l’époque de la Callas. Carlotta Berlonni, très ambitieuse,
est une cantatrice et on lui impose de chanter avec La Callas. Ah, certes non ! Et La Callas
chante et elle est de plus en plus demandée par le public. Carlotta ne comprend pas. Elle chante
bien mais de façon académique selon la technique de l’opéra ; alors que LA Callas est une
véritable artiste qui interprète le chant et en transmet les émotions. Carlotta est évincée et
développe une haine farouche pour sa rivale. Elle va même demander à sa grand-mère, un peu
sorcière, de lui jeter un sort ! Toutefois, le jour où elle écoute La Callas elle est est submergée
par l’émotion. Hélas, au milieu des bravos il y a quelques huées auxquelles va se joindre
Carlotta. La Callas regarde le public, la reconnaît et fait un malaise. Bonne analyse des
sentiments : jalousie, haine… ainsi que du milieu artistique.

LA VALSE DES ARBRES ET DU CIEL J.M Guenassia éditions Albin Michel
Un morceau de la vie de van Gogh un peu romancée ! Il était très pauvre et n’avait qu’une
passion, la peinture. Étant malade, il dût faire un long séjour chez le docteur Gachet, lequel,
très radin se faisait payer en prenant les tableaux de son patient. Ce Dr. Gachet avait une fille
qu’il n’aimait pas et dont il voulait se débarrasser en la mariant à un homme qui deviendrait
son successeur. Elle refuse tout en taisant cachée la relation qu’elle entretient avec van Gogh.
Découvrant la vérité, son père l’enferme mais elle s’enfuit avec des bijoux et elle propose à van
Gogh de partir au loin : refus catégorique. Mais elle a un pistolet et, à ce jour, on n’est toujours
pas sûr qu’il se soit suicidé. Histoire un peu modifiée, agréable à lire qui pose quelques
questions, sur le Dr. Gachet, ce radin, sur l’authenticité des toiles et du suicide.

LE ROYAUME ENCHANTÉ R. Banks éditions Actes Sud
Vers 1900. La famille Lall, père forgeron, des enfants et la mère, enceinte d’une petite fille,
Rachel. Elle rêve d’un monde meilleur avec d’autres idéaux et décide de s’installer dans une
communauté : les Ruskinites (le chef est Ruskin) qui a des idéaux religieux et de société. Le
père meurt et le reste de la famille va dans le Sud. Elle s’installe dans une autre communauté
qui vit dans une plantation de coton et dont le chef impose un travail très dur, comme dans
l’ancien système. Ils vivent dans une tente et ce cocon familial leur permet de faire face.
Cependant un problème avec le chef va les obliger à partir. Les voici dans une autre
communauté, les Shakers, catholiques. Rachel vit une histoire d’amour avec un jeune homme
tuberculeux qui vit au sanatorium. Et elle raconte son parcours de 12 à 18 ans : sa vie, ses
relations. Par cet amour, elle se libère peu à peu du poids de sa famille. Un roman un peu
historique et qui fait un pied-de-nez à l’Amérique.

VEILLER SUR ELLE J.B. Andréa éditions L’Iconoclaste
Prix Goncourt 2023
Dans une abbaye, des moines veillent un mourant depuis 40 ans. A côté de lui, une pieta très
belle qu’il a sculptée. Qui est-il ? Il s’appelle Mimo. Son père est mort quand il était encore
très jeune et il a été envoyé en apprentissage auprès d’un oncle sculpteur. Dans le village, vit
une famille prestigieuse (les Orsini) qui a une fille, Viola, véritable garçon manqué et très
ambitieuse. Alors que Mimo répare des anges sur le toit du château et qu’il est suspendu à une
corde, par la fenêtre il entre dans la chambre de Viola et ils sympathisent. Rendez-vous, où ?
Au cimetière. Pour ses 16 ans Mimo sculpte un ours pour Viola. Alors que Viola, à la suite
d’une chute, est hospitalisée, Mimo part pour Florence pour être sculpteur et y mènera une vie
de débauche jusqu’à ce que Francesco Orsini vienne le chercher, l’installe dans l’atelier de son
oncle et lui procure un emploi au Vatican. Belle histoire d’amour. Un grand nombre de détails
historiques concernant cette époque quand l’Italie bascule dans le fascisme.

L’HOMME DES MILLE DÉTOURS A. Martin-Lugand éditions Robert Lafon
Une rencontre dans l’Océan Indien : Gary, plongeur professionnel, et Yvan, restaurateur, se
lient d’amitié. Le premier rêve de fonder une famille quand le second fuit toute attache. Gary
décide de rejoindre St.-Malo et Yvan lui demande de lui donner des nouvelles d’une femme
qu’il a abandonnée avec trois enfants, 7 ans auparavant. A St.-Malo, Gary fait la fête et
s’éprend d’une jeune femme, souriante, et accueillante, Erin, que le mari avait abandonnée. Les
enfants acceptent ce compagnon attentif, un « père » qui les comprend, les écoute et les initie à
la plongée. Donc, tout va pour le mieux mais…Yvan débarque à St.-Malo. Un suspense à
découvrir. Un livre plein de surprises qu’on découvre avec plaisir.

LA FABRICATION D’UN MENSONGE A. Diwan éditions Flammarion
Les parents de Raphaelle, éternelle étudiante, lui demandent de prendre un petit boulot pendant
les vacances et là voilà embauchée dans un magasin de robes de mariée. Mouna, la directrice
ainsi que sa seconde, sont très expertes pour vendre et bonimenter. Raphaelle admire Mouna,
se lie d’amitié avec elle et, lorsque Mouna se retrouve sans travail ni domicile, elle l’accueille
chez elle. Pour cela elle rompt avec ses parents et se trouve fort satisfaite de cette liberté.
Jusqu’au jour où Mouna s’en va. Mais, dans quelles conditions ? et où est le mensonge ? Des
situations comme celle-là, chacun de nous en a connues plus ou moins et plus ou moins
difficiles.

MÉCHOUI 2024

Le Méchoui organisé par la Mairie aura lieu le vendredi 24 mai 2024, à partir de 19h place des Aigueillères.

Venez profiter d’un moment convivial en famille ! La municipalité vous propose, pour l’occasion, un repas et une animation musicale en extérieur, pour profiter des premiers beaux jours de la saison.

Cette année, ce sera Thierry LOPEZ qui assurera l’ambiance musicale, en vous offrant une prestation guitare style GIPSY.

Le tarif est de 25€. Le repas est offert aux enfants de moins de 10 ans accompagnés. Inscription obligatoire avant le lundi 13 mai auprès de la Mairie.

Les réservations se font en Mairie, le paiement est désormais possible par CB à l’accueil de la Mairie. Le paiement par chèque ou espèce reste possible.

 

Semaine sans écran

La commune de Montferrier-sur-Lez lance un DÉFI à ses habitants,
ainsi qu’à tous les acteurs qui travaillent auprès des enfants :

UNE SEMAINE SANS ÉCRAN ! 
Du 22 au 28 avril 2024

Cette action a pour but de limiter l’utilisation des écrans, en dehors de la sphère scolaire et/ou professionnelle.
Avec l’évolution de la société et l’augmentation du télétravail, la rapidité et la facilité des différents modes de communication, la multiplication des réseaux sociaux… les écrans tiennent une place prépondérante dans nos vies.

Afin de prendre conscience de cela, nous lançons une semaine dédiée à ce phénomène de société.

De nombreuses manifestations auront lieu tout au long de cette semaine dans les divers lieux d’accueil périscolaires, scolaires (de la crèche au lycée), extrascolaires (centre de loisirs, espace jeunes, associations sportives, créatives et culturelles). De même des débats seront proposés afin de parler de l’impact des écrans sur le développement des enfants et de proposer des alternatives.

Le mardi 23 avril à 19hMme Lise BARTHÉLÉMY, pédopsychiatre sur la commune et membre fondateur de l’association COllectif Surexposition Ecran (CoSE), animera une conférence sur les «écrans» au Devézou, en exposant leurs paradoxes, leurs impacts, les bons gestes à avoir, etc.

Le programme est consultable dans son intégralité en cliquant ici (format pdf).

Nous espérons que nous serons nombreux parents, proches et professionnels autour des enfants à jouer le jeu en mettant de côté nous aussi nos écrans «loisirs» afin de favoriser d’autres types d’activité au sein de la famille ou entre amis.

En plus des moments dédiés sur le temps périscolaire et dans les structures, des activités de découverte ou de partages sont proposées, ouvertes à tous.

PROGRAMME COMPLET :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Attention – chenilles processionnaires

1. Quelques conseils de sécurité

Les Processionnaires du pin (Thaumetopoea pityocampa D.&S.)  sont des insectes qui, au stade chenille, sont recouverts de poils urticants.

Ces poils, que l’on retrouve sur les chenilles à certains stades de leur développement, dans les cocons, dans les nids et dans les sites d’enfouissement sont dangereux pour l’Homme et les animaux domestiques.

Ainsi, ils peuvent être à l’origine de :

 IRRITATIONS DES VOIES RESPIRATOIRES

 ÉRUPTIONS AVEC DÉMANGEAISONS

 CONJONCTIVITES

– INFLAMMATION DES MUQUEUSES (Langue animaux) 

 

Pour se protéger 

 N’approchez pas et ne touchez pas les chenilles, leur nid ou les arbres porteurs de nid et gardez les enfants éloignés.
 A proximité d’arbres infestés, évitez de faire sécher le linge et lavez les fruits et légumes cueillis.
 Évitez les zones à risque durant la période de présence des chenilles.
 En balade dans une forêt de pins (de janvier à mai) ou de chênes (d’avril à juillet) :
→ Portez des vêtements longs,
→ Évitez de vous frotter les yeux et lavez-vous les mains au retour de promenade

Source : https://sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-microbiologiques-physiques-et-chimiques/especes-nuisibles-et-parasites/article/les-chenilles-processionnaires-des-especes-urticantes#

 

2. Le Cycle Biologique

 

3. La Prévention

MOYENS DE LUTTE

L’éradication de ce ravageur est impossible. La lutte consiste donc à une gestion des populations par différents moyens de lutte (prophylaxie, piégeage, lutte mécanique, lutte biologique).

Mesures Préventives

  • Améliorer la biodiversité des peuplements (inclure des feuillus).
  • Éviter les plantations de pins dans les secteurs favorables au ravageur. Favoriser l’implantation de prédateurs (nichoirs à mésanges).

Piégeage

  • Utiliser des pièges pour capturer les chenilles lors de leur descente des arbres. Utiliser une phéromone de synthèse pour capturer les papillons mâles.

Lutte mécanique

Couper et brûler les branches porteuses de nids (échenillage)

Lutte biologique

Traitement spécifique des stades larvaires de lépidoptères par un insecticide à base de Bacillus thuringiensis (à l’automne)

Source : https://www.fredonoccitanie.com/

RESTEZ INFORMÉS !

Recevez l’actu du village par mail !

La ville de Montferrier-sur-Lez vous propose de recueillir certaines informations vous concernant afin d’optimiser sa communication. Vous pourrez ainsi choisir de recevoir les informations concernant les différentes activités de la commune, ainsi que les alertes en cas de risque naturel, industriel et/ou sanitaire.

Pour cela, rien de plus simple ! Remplissez le formulaire en ligne en scannant le QR CODE de l’affiche ou en cliquant ici.

Vous pouvez également imprimer ce formulaire, le remplir et le déposer en Mairie ou le renvoyer par mail : service.com@montferriersurlez.fr

 

 

Spectacle de danse contemporaine

Pour la 2ème année consécutive, la compagnie EPSE DANSE d’Anne-Marie PORRAS vous propose un spectacle exceptionnel de danse contemporaine, le vendredi 22 mars.
Cette soirée est destinée à mettre en exergue les différents styles chorégraphiques ainsi que la créativité des danseurs de la compagnie dans leur propre écriture. Le partage étant le fer de
lance et la signature de chaque artiste.
L’an dernier, ce magnifique spectacle de danse contemporaine nous avait transporté avec du Boléro, dansé de façon athlétique et époustouflante. Un petit joyau que nous avons souhaité proposer à
nouveau cette année aux Montferriérains.

Au programme :
– Une pièce de Nicolas RICCHINI avec les danseurs du NID niveau 4 (20 min)
– Un solo de Lou DORMOIS , danseuse de la compagnie d’Anne-Marie Porras. (10 Min)
– Un duo de Kellian MARTINEZ et THEO LUMEN, Danseurs de la compagnie d’Anne-Marie Porras. (12 Min)
– Une pièce du répertoire de la compagnie d’Anne-Marie Porras « Le chant du cygne … mémorabilisse » avec les danseurs du NID niveau 4. (25 Minutes)

Ils seront en tout 21 danseurs pour cette magnifique soirée !
RDV à 20h30 salle du Devézou pour un spectacle grandiose, qui sera suivi d’un moment convivial autour d’un apéritif.

Entrée 10€ (sur place).

Compte-rendu des Amis du Livre – 12/02/2024

LE GRAND FEU de Léonor de Recondo – Éditions Grasset
Venise 1699. Francesca et Jacomo sont deux artisans tailleurs qui travaillent essentiellement des étoffes d’Orient. Ils sont tournés vers la culture, les arts et l’Orient. Ils ont 5 enfants et Francesca en attend un sixième : ça fait beaucoup !! Alors qu’elle est à la messe à Pâques, à la Pietà (couvent/orphelinat qui donne éducation et enseignement de la musique), elle entend, sans les voir, des chants de filles. Et là, révélation : elle mettra la petite Illaria et sa cousine Bianca, qui est la portière, s’en occupera. Illaria suivra l’apprentissage du chant puis du violon lorsqu’un jeune compositeur Antonio (Vivaldi) lui demande de transcrire sa musique. Illaria a aussi une grande amie, Prudzensa, qui venant d’une riche famille paie ses cours à Antonio et qui l’invite à une fête où elle rencontre Paolo. Elle a 14 ans et maintenant devinez la suite. L’auteur traduit la magie de Venise, sa féérie, avec de belles descriptions, qui engendrent beaucoup d’émotion et exaltent les sens. A cela s’ajoute la liaison avec l’Orient.

 

SUITE INOUBLIABLE d’Akira Mizubayashi – Éditions Gallimard
Ken, violoncelliste de 15 ans, jeune prodige est invité en 1935 à Paris où il rencontre Pablo Cazals qui lui fait découvrir le chant des oiseaux. On lui confie alors un super-violoncelle, un Coffrilller. Mais c’est la guerre et il doit rentrer au Japon où il rencontre une jeune luthière française à qui il va confier le précieux Coffriller car il doit partir pour le front. Et, hélas, il est tué. Paris 2016. Guillaume confie son violoncelle, un Coffriller, à Jacques, célèbre luthier qui décèle une « fracture d’âme » et le confie à sa jeune assistante
Paméla qui y découvre une photo et des papiers datant de 1945. Cette découverte va l’emmener dans une longue quête. Le violoncelle est la cheville ouvrière du livre qui nous entraîne dans le monde des luthiers, dans celui des jeunes talents, ainsi qu’au Japon durant la guerre. Dernier livre de la trilogie : Âmes brisées – Reine de coeur.

 

LA MAISON AUX SORTILÈGES d’Emilia Hart – Éditions Les Escales
Voici le récit de trois femmes, à des époques différentes, liées par un même désir de liberté. 1619, Altha est élevée seule par sa mère, une guérisseuse à qui une amie de mande de l’aide après la mort d’un mari violent. Altha est accusée de sorcellerie. 1942 Violet, 15 ans, vit avec son père et son frère dans le souvenir de sa mère. Elle aime la Nature et l’apprend. Son cousin abuse d’elle et son père la renvoie dans un manoir. Elle deviendra une grande biologiste. 2029, Kate vît avec son mari très violent. Ayant hérité d’un vieux manoir, elle ne dit rien et s’en va le découvrir. Que va-t-elle y trouver ? Les secrets de ces femmes « sorcières » ou « guérisseuses ». Toutes sont aidées par une corneille qui participe à leur vie (là le scribe est dépassé !!!) Trois femmes, trois époques, trois individus violents, mais la nature est là pour réparer.

 

LA COLÈRE & L’ENVIE d’Alice Renard – Éditions Héloïse d’Ormesson

C’est l’histoire d’une petite fille très aimée de ses parents mais qui ne parle pas, qui est sans réaction. C’est difficile à vivre mais ils vont se comporter envers elle comme avec une enfant normale. Mais, voilà, il va falloir confier la petite à quelqu’un d’extérieur et c’est un vieux monsieur dépressif qui en aura la charge. Il lui apprend à jouer aux échecs et ce sera une révélation : la petite parle, rit, et se comporte en enfant normale. Quelle sera sa vie maintenant. Pour notre lectrice ce livre est un petit bijou !

 

 

LES GRACIÉES  de Kiran Millwood Hargrave – Éditions Robert Laffont

Dans la ville de Vardo, au nord de la Norvège, dans le Finmark, une violente tempête tue quarante personnes. Maren assiste impuissante à la mort de son frère et de son père. Les femmes doivent alors assurer seules leur survie. Elles s’organisent, travaillent comme des hommes, mème si quelques-unes refusent de travailler avec certaines qui ont du sang lapon dans les veines et sont considérées telles des sorcières. Trois ans plus tard, Absalon Cornet arrive d’Ecosse où il brûlait les sorcières. Il est accompagné de sa femme Visa enivrée et terrifiée par l’autorité de son mari. Elle se lie d’amitié avec Maren et découvre que les femmes peuvent être indépendantes. Absalon, lui, ne voit en Vardo qu’un endroit où Dieu n’a pas sa place, un lieu hanté par un puissant démon. Ce livre inspiré de faits réels dans une époque encore moyennageuse. Sous la plume de Millwood le village de pêcheurs, froid et boueux, prend vie.

LE TROISIÈME OEIL de Tuesday Lobsang Rampa – Éditions Albin Michel
Ce livre rend compte de l’éducation des jeunes thibétains dans une lamasserie. Lobsang est élevé à la dure dans une famille riche. Tzu est son éducateur. Il le fait monter à cheval avant même qu’il sache marcher ; il n’aime pas l’école, mais il y a étude et austérité. A 7 ans, les astrologues décident de son chemin à suivre et ce sera dans une lamasserie, la plus sévère, qu’il ne pourra pas quitter avant ses 18 ans, lamasserie à Chakpori, temple de la médecine thibétaine. Ils sont trois prétendants, lui seul entrera et sera confronté à
d’autres élèves qui l’accepteront car il est judoka. L’initiation est très dure, demande obéissance et endurance. Il apprend l’utilisation des herbes médicinales, l’astrologie, l’assistance aux mourants et plus tard il connaîtra le « troisième oeil » qui lui confère le pouvoir de lire à l’intérieur des êtres et qu’il mettra au service de ceux qui en ont besoin. C’est l’histoire de la vie dans une lamasserie vue de l’intérieur.

 

_________
Prochaine réunion le lundi 11 mars 2024

Compte-rendu des Amis du Livre 15/01/2024

UNE VIE HEUREUSE  de David Foenkinos – Éditions Gallimard
Deux personnages, deux vies. Éric, divorcé, un fils absent, travaille chez Décathlon : belle situation mais il est triste, un peu dépressif. Amélie, une ancienne du lycée, a un très bon poste au ministère de Bercy. Lors d’une rencontre elle propose à Éric un emploi à Bercy et il accepte, satisfait de ce changement. Au cours d’une veillée de Noël ils se racontent un peu leurs vies. : elle, divorcée, deux filles ; lui a sa mère qui « a honte de le voir chez Macron » « Mais ce n’était pas de ma faute !! ». Elle lui propose de se rendre avec elle à Séoul rencontrer le directeur de Samsung qui a une usine en France. Il doit en faire la présentation mais il a un malaise. Et le lendemain, point d’Éric ! Le voilà licencié et de retour en France. Mais que s’est-il passé ? Déambulant dans Séoul, il est attiré par une affiche « Happy life » et, là, il va se faire enterrer « pour de faux ». C’est la thérapie de la deuxième chance et il va tout plaquer !! Problème : peut-on changer
complètement sa vie ? pourquoi ? comment ? Le livre nous donne cependant une fin heureuse.

 

LA SYMPHONIE DES MONSTRES  de Marc Lévy – Éditions Robert Laffont
Nous sommes en Ukraine, de nos jours. Valentyn a 9 ans et vit avec sa sœur Lydie et sa maman Veronika, infirmière. Il est enlevé par les Russes, envoyé en Crimée : c’est pour le protéger, dit la mairie. Depuis le début de la guerre il y a un grand nombre d’enlèvements. On suit le cheminement de Valentyn, l’orphelinat d’abord puis les familles  bienveillantes. Il va être naturalisé : le voilà citoyen russe. Mère et sœur vont se démener pour retrouver sa trace, activer leurs réseaux sans pouvoir se fier à personne, avec une grande et forte détermination. Une aventure d’actualité qui met en scène l’amour et le dévouement d’une mère.

 

 

MERCI-GRAZIE-THANK YOU  de Julien Sandrel – Éditions Le livre de poche
Une voyante dit à une vielle dame qui la consulte « vous allez gagner gros, et ce sera la mort peu après » ! Le lendemain il y a une mort : mais c’est celle de la voyante ! Quelques années plus tard, alors qu’elle s’adonne à son petit péché, jouer à la machine à sous, elle gagne le jackpot : un million d’euros. Que faire de cet argent ? Elle va le répartir entre les gens qui l’ont aidée, ceux qu’elle a lésés et sa petite-fille. Mais elle ne dit rien à personne et s’envole pour New-York. Sa petite-fille va partir à sa recherche en compagnie d’une dame extraordinaire. En lisant, on rit ou on a les larmes aux yeux. Beaucoup d’émotion.

 

 

LA PETITE MENTEUSE  de Pascal Robert-Diard – Éditions Le livre de poche
Aline, avocate, en a marre de son métier et se réfugie sur son île. Elle y est rattrapée par Lizza, 20 ans, qui lui demande de reprendre son dossier : il s’agit d’un viol. Elle avait 15ans et elle avait accusé un ouvrier de l’avoir violée. Il a été condamné à 10 ans de prison Il va y avoir un procès en appel. Or elle avait menti, elle se rétracte en donnant pour excuse un mauvais contexte familial avec une sœur aînée trop brillante. Elle, elle a très tôt un physique de femme, elle est harcelée et même un film circule à son sujet. Alors elle accuse un
ouvrier de viol et tout change, elle est tranquille maintenant ! Nous sommes en pleine actualité. On est effaré par le mensonge de Lizza et ses terribles conséquences.

 

 

L’HOMME DES MILLE DÉTOURS  d’Agnès Martin-Lugand – Éditions Michel Lafon
1/ C’est un explorateur qui mène une vie libre jusqu’à la rencontre d’une femme dont il tombe amoureux. « Tu seras mon aventure » lui dit-il. Il essaye de s’intégrer à la vie sédentaire. Vient un premier enfant et il commence à s’absenter. Puis un deuxième enfant et ses absences sont de plus en plus longues. Enfin un troisième enfant : il se ‘’tire’’ 2/ Un petit garçon que son père destine à une belle situation. Il est jeté à l’eau et s’en trouve très heureux : il veut être et sera plongeur professionnel. Ce qui occasionnera de nombreux voyages. Il rencontre une femme qui, elle aussi, aime l’eau et le voilà amoureux. Cette femme veut un enfant mais lui se révèle stérile. Alors elle s’en va ! Lors d’un chantier sa femme est chef d’équipe, elle veut renouer avec lui mais il fuit. Nos deux héros, l’explorateur et le plongeur, vont se trouver ensemble quelque part dans l’océan Indien et se lient d’amitié. Ce livre met en scène les difficultés de certains à assumer leur vie, selon leur tempérament ou leurs envies. C’est aussi une belle histoire d’amour.

 

 

CE QUE JE SAIS DE TOI  d’Eric Chacour – Éditions Phlippe Rey
1/ Tarek, 11 ans, vit au Caire dans une famille levantine, traditionnelle et bourgeoise, composée de son père, de sa mère et de sa jeune soeur. La maison est grande, le cabinet médical est à l’étage et maman aidée de la bonne s’occupe de tout. Ils sont chrétiens, parlent français et les enfants vont dans une école privée traditionnelle chrétienne. Tout baigne ? Eh bien non, Tarek se pose des questions sur ce que sera sa vie, plus tard, quand il sera grand. 2/ Tarek est devenu médecin, comme son père, a pris son cabinet médical et s’est marié. Cependant il veut connaître autre chose, voir l’autre partie du Caire. Il va donc ouvrir un dispensaire dans les quartiers pauvres où il va rencontrer une mère malade qui lui confie son fils Ali. Cette rencontre va changer sa vie. 3 / A la suite de divers événements, Tarek doit s’expatrier, quitter sa famille et partir au Canada. La rencontre avec un autre personnage clef de l’histoire familiale va le faire rebondir. Livre plein de surprises, de découvertes, et de rebondissements. C’est un régal de lecture avec cette belle histoire pleine de délicatesse et d’émotion.

 

JE SUIS DE NULLE PART, DISAIT-ELLE  de Didier Amouroux – Hello Éditions
Garance, jeune ado, a quitté sa famille pour rejoindre son copain à Paris. Elle est là, anonyme, sans famille. Puis, elle en a marre de son copain et va à Bordeaux, rejoindre le copain de son copain !! Ayant fait ami/ami avec une chauffeur de taxi, elles vont aller de ville en ville et vont subir quelques déboires. Par l’intermédiaire de son copain bordelais, elle retrouve le numéro de téléphone d’un membre de sa famille : son frère et, en fin de compte, elle va retrouver ses cinq frères et soeurs qui, tous, avaient eu quelque problème avec le Papa. Ce livre nous fait connaître ou retrouver les gens du terroir, des paysages, les caractères des villes et des campagnes.

 

 

L’ANCIEN CALENDRIER D’UN AMOUR  d’Andreï Makine – Éditions Grasset
Ce vieux monsieur rencontré sur un banc raconte sa vie. Jeune aristocrate russe, il passe les vacances dans une somptueuse maison en Crimée. Lors de sorties solitaires, apeuré par des contrebandiers, il est caché par une jeune fille, Taïa, qui lui dit « vas t’en » et se sauve. Plus tard, il aura une relation amoureuse de courte durée avec elle et cet amour le poursuivra toute sa vie. La révolution est là et il doit s’exiler en France où il vivra d’un travail de chauffeur de taxi puis subira la guerre de 1939-45. Belle histoire d’amour mais Makine nous fait aussi revivre tout ce passé dramatique : la révolution, l’exil, la réadaptation… Titre : au moment de la révolution, les Russes sont passés du calendrier julien au calendrier grégorien.